Navigation – Plan du site

Une petite rébellion de temps en temps : divergences temporelles et drames sociaux

Séminaire interlaboratoire du Département d’Anthropologie d’Aix-Marseille. Journée du 27 janvier 2012, organisée par des doctorants du CEMAF, du CNE, du CREDO, de l’IDEMEC et de l'IRASIA

Image 1.jpg

Séminaire interlaboratoire du Département d’Anthropologie d’Aix-Marseille

Université

PROGRAMME

9h-9h15 : Accueil des participants

9h15-9h30 : Emmanuel Galland (doctorant CEMAF) : Introduction

9h30-10h15 : Natacha Collomb (invitée IRASIA, Chercheure associée à

l'IRASIA), « Usages et mésusages du temps dans la pratique

anthropologique, lire ou relire Le temps et les autres. Comment

l'anthropologie construit son objet »

10h15-11h : Laurent Vidal (invité CEMAf, Directeur de Recherche, IRDINSERM),

« La fabrique de la recherche : Les temps de l’anthropologie »

11h-11h15 : Pause

11h15-12h : Sophie Chave-Dartoen (invitée CREDO, MCF à l'Université

Bordeaux-2 Segalen, ADES), « La crise de 2005 à Wallis. Quand la

'modernité' est mise au service des logiques locales »

12h-14h : Pause déjeuner

14h : Reprise

14h30-15h15 : Dana Diminescu (invité Centre Norbert Élias, Enseignant

chercheur à l’École d’Ingénieur Télécom Paritech), « Double absence versus

présences connectes. »

15h15-16h : Richard Jacquemond (invité IDEMEC, Professeur, Université

de Provence, IREMAM), « Traduire la révolution égyptienne »

16h-16h30 : Emir Mahieddin (doctorant IDEMEC) : Conclusion