Navigation – Plan du site

Générations démographiques, générations familiales

Demographic generations, family generations
Daniel Devolder

Résumés

Les travaux démographiques peuvent aider à cerner ce qui fait la spécificité du concept de génération et en particulier la question de savoir pourquoi les individus se reconnaissent comme membres d'un groupe sur la base de l’âge. Dans ce travail, nous présentons un exemple de l'approche démographique qui va dans ce sens. Il se réfère au concept de génération familiale c'est-à-dire le partage des parents d'une personne considérée entre le groupe de parenté latérale proche (les frères et les cousins germains) et les groupes de la parenté ascendante (père et mère, oncles, grands parents) ou descendante (enfants, neveux, petits-enfants). Dans les sociétés du passé, il n’y avait pas une claire barrière d'âge entre ces trois groupes de parenté, alors que par contre les mélanges d'âge entre générations familiales ne se produisent plus dans les populations contemporaines. Ceci pourrait aider à mieux comprendre pourquoi les traditionnels « conflits de génération » ne concernaient pas nos ancêtres. Nous apportons ici des éléments numériques basés sur un modèle de simulation, qui nous permettent d'analyser les dimensions de cette séparation progressive des âges des différents groupes de la parenté.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Daniel Devolder, « Générations démographiques, générations familiales », Temporalités [En ligne], 2 | 2004, mis en ligne le 24 juin 2009, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://temporalites.revues.org/699 ; DOI : 10.4000/temporalites.699

Haut de page

Auteur

Daniel Devolder

Centre d’Estudis Demogràphics, Universitat Autonòma de Barcelona

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de Temporalités sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page